L'infertilité masculine

L'infertilité masculine
Article déposé le 21 septembre 2015

L'infertilité peut aussi être masculine

Très souvent, lorsqu'un couple désire un enfant et qu'il n'y parvient pas, les femmes se sentent responsables des différents échecs dans la procréation. En consultation, elles évoquent ce sentiment de culpabilité sans penser que la difficulté peut venir du conjoint. Il est parfois aussi très difficile pour un homme d'accepter qu'il peut être infertile.
Lorsqu'un couple rencontre des difficultés dans la procréation, il est important que les deux membres du couple fassent des examens pour mettre en place la prise en charge adaptée.

L'infertilité masculine n'est pas synonyme de manque de virilité

Dépister une infertilité masculine est parfois vécu par l'homme comme une impuissance, un manque de virilité. Il y a une confusion entre le sperme et les spermatozoïdes. Le sperme est un liquide contenant des spermatozoïdes, les gamètes masculins. Il peut y avoir sperme sans spermatozoïde. Lors d'une stérilisation masculine, l'homme continue à produire du sperme et à jouir de son éjaculation alors qu'il n'y a pas de spermatozoïde. La sexualité dans le couple peut être altérée, si les représentations du sperme et des spermatozoïdes sont confuses. Il est alors nécessaire de travailler sur ses dernières. Si l'homme a le sentiment qu'il est moins épanoui dans sa sexualité après l'annonce d'une infertilité ce n'est pas pour des raisons médicales mais parce qu'il fait l'amalgame entre sperme et spermatozoïde.

L'infertilité masculine n'est pas synonyme d'inutilité dans la procréation



Si le couple souhaite maintenir ce projet d'enfant, l'homme infertile peut avoir le sentiment d'être inutile et s'en désinvestir totalement. Il est important de faire équipe dans ce projet surtout si le couple fait appel aux différentes techniques de procréation médicalement assistées. Les deux membres du couple doivent trouver leur place dans ce processus médical. Un accompagnement psychologique peut être nécessaire, il est donc important de ne pas en faire l'économie

Pour conclure



L'infertilité qu'elle soit masculine ou féminine n'est pas le problème exclusif de celui ou celle qui en est porteur. Il s'agit d'une difficulté que rencontre le couple, elle est donc à surmonter en couple. Il appartient à chacun de permettre au couple de s'approprier l'infertilité pour pouvoir mettre en place ce qui conviendra le mieux possible à ce dernier.

Si vous êtes concerné par l'infertilité masculine deux adresses utiles 


  1. L'association BAMP qui propose un espace de parole et des informations générales sur l'infertilité

  2. L'Association Française d'Urologie qui traite de l'infertilité masculine au niveau médical.

 

Classé dans : Féminin - Masculin

À propos de l'auteur

Caroline Van Assche

Diplômée en Psychologie Clinique et Pathologique à l'Université Bordeaux 2 Victor Segalen,
Formée au Conseil Conjugal et Familial au Planning Familial de la Région Ile de France,
Formée au Travail Psychanalytique avec les couples et les familles au Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale de Bordeaux,
Formée à la Sexologie Clinique et Santé Publique à l'Université Paris 7 René Diderot,
Formée à la Sexologie Sexofonctionnelle à l'Université Paris 6 Pierre et Marie Curie,
Membre de L'Association Nationale des Conseillers Conjugaux et Familiaux,
Membre de L'Association Francophone de Sexologie Sexofonctionnelle.